saucisse → certains l'aiment tendre, d'autres bien cuite.
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
CLIQUE ICI
mon chaton - toutes les deux heures hein ♥️
et gagnes des points !

nous sommes fières de t'accueillir sur la version 2.0 de FOQUE YOU, I'M PARISIEN ♥️
nous te souhaitons la bienvenue parmi nous et nous espérons que tu t'y sentiras comme chez toi !
si tu es nouveau, nous t'invitons à aller lire le règlement et le contexte.
des scénarios sont également à ta disposition, n'hésites pas à y faire un tour
et peut-être faire le bonheur de l'un de nos membres !
puis direction la fiche de présentation, tu as cinq jours pour la terminer.
BAZZART - PRD
soutenez le forum - on vous en sera reconnaissante ♥️

Partagez | .
 

 saucisse → certains l'aiment tendre, d'autres bien cuite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


À CAUSE
DES GARÇONS

Tu déconnes on va pas se faire encore un plan gros ça comme. De quel plan tu causes, tu oses, c’est toi qu'a commencé. J'abandonne. T'es vraiment trop conne. À pas grand chose tu déconnes. Ben tu vois, lui, me trouve super bonne. À cause des garçons. On met des bas nylon, on se crêpe le chignon. À cause des garçons. Et du qu'en dira-t-on, on pleure sur tous les tons. À cause des garçons. On s'allume pour de bon. À cause des garçons.


A PARIS DEPUIS : 23/02/2013
BAGUETTES ACHETEES : 420
PSEUDO : endless hope, bitch.
CREDITS : retrotrend. tumblr.


LA VIE EN ROSE
NOTE A MOI MÊME:

MessageSujet: saucisse → certains l'aiment tendre, d'autres bien cuite.    Dim 28 Juil - 9:46

divna anne-sopie lazard-mercier

prénoms ⊱ divna anne-sophie. nom ⊱ lazard-mercier. surnoms ⊱ sauccise, biatch. date et lieu de naissance ⊱ 12/02/1992 à paris, THE france. âge ⊱ vingt-et-un ans, toutes mes dents. origines ⊱ la haute parisienne. (française) statut civique ⊱ entre deux cœurs culs. attirance ⊱ pour les mâles, enfin voyons. sont si bégés parfois. profession/étude ⊱ à ce qu'il paraît, j'suis en faculté de journalisme. mais ce n'est qu'une rumeurgroupe ⊱ YVES SAINT-LAURENT. opinion politique ⊱ tous à droite, pour un avenir plus riche encore. crédit ⊱ tumblr.
caractère ⊱ e suis tellement de choses. Si tu savais. Et tu vas savoir, keukin. Tout d'abord, mes qualités. moi, Anne-Sophie, je suis amicale et fidèle. Moi Anne-Sophie, je suis honnête et humble. Moi Anne-Sophie, je suis une belle menteuse. Haha. Non franchement, tu y as cru ? Moi, fidèle ? Hahahahaha, la grosse blague. Bref, voici, en direct live, la véritable AS Lazard-Mercier → Intelligente, provocatrice, manipulatrice, protectrice, chaudasse, joueuse, hypocrite, rancunière, sulfureuse, hautaine, exigeante, libertine, jalouse, possessive, dépensière, moqueuse, rusée, sournoise, élégante, capricieuse, séductrice, vicieuse, keukine. Oui oui, tout ça à la fois. J'aime faire du shopping. Manger dans les palaces hors de prix. Draguer, emballer, consommer. Sortir le soir et rentrer le matin. Mater Titanic et jubiler quand ils crèvent tous. Me disputer avec mon père. Faire baver la gente masculine. Me taper un inconnu. Vivre dans le luxe. Faire scandale. Provoquer le world. M'éclater avec les copines. Voler ton boxer et ne jamais te le rendre. Boire des malibu ananas. Te détruire quand tu t'attaque à moi. Être mauvaise. Te vendre du rêve. Voyager dans des pays riches. Ne pas tomber amoureuse. Squatter devant chez Chanel. Acheter Chanel. Acheter des marques. Me faire bien voir. Aller au ciné. Me balader dans la rue, comme ça, pour le kiff. Parler anglais. Anéantir l'ennemi. Me venger. The Vampire Diaries. Tout contrôler. Me faire bichonner. Les mauvais garçons. En revanche, je déteste les couples (qui ne sont pas mes amis). Les pauvres. Attendre. Me faire refouler(même si c'est rare). Être trop déçue de la vie. Souffrir. Entendre les gens se plaindre. Devoir aller en cours. (oui j'ai mieux à faire, oh). Le mauvais goût. Ma belle-mère. La différence entre le bien et le mal. Les fins heureuses dans les comédies romantique. beurk. La grippe. La cigarette. Les gras du bide. Les boulets. La politique. Être prise pour une conne. Les garce toute refaite. (JE SUIS 100 % NATURELLE, mes lèvres c'est pas du fake, putain.) Travailler. M'occuper des autres. Twilight, quelle horreur. Les soirées sans alcool, la fête est moins bonne. Les têtes vident. La pseudo supériorité masculine. Les machos. Kristen Stewart, qu'est-ce qu'elle fou dans On the road ? Elle a passé tout le film à me cacher le Garrett à poile. SHIT. Le chocolat, je le jure solennellement.
Sept questions pour savoir où réside votre cœur.

▹ C'est dimanche. Au programme, ton occupation dominicale indispensable sera :
Un brunch en famille ou chez des amis de longue date.
Un tour en forêt, un jogging, une escapade dans les rues de Paris à la recherche de l'inconnu.
La glande totale devant un DVD. Éventuellement un café-aspirine entre potes vers 18h.

▹ Tu viens de recevoir ta paye et tu as envie de t'offrir un petit quelque chose :
Une énième paire de chaussures, un chapeau, un sac.
Un stylo, un cahier, un porte-clé.
Un nouveau blackberry, une babiole ultra luxe.

▹ C'est la saint-valentin aujourd'hui. Comment réagis-tu ?
Tu es seul(e) chez toi et tu te gaves d'un pot de glace goût chocolat-noisette.
Tu décides d'aller voir un(e) ami(e)/ton(ta) petit(e) ami(e) et de lui déclarer ta flamme.
Tu te fiches complètement de cette journée, elle est banale à tes yeux.
Anne-Sophie se tape un plan cul. (alcapote)

▹ T'es jeune et tu as tes préoccupations. Quelles sont-elles ?
Web, livre, fringue, téléphone, "C'est juste pas possible !"
Facebook, grave, soirée, roc, déchiré, "Ah mais ouais carrément !"
Dîner, bourse, défilé, BBM, Londres, "Tu devineras jamais ce que j'ai appris !"

▹ Et toi, tu te déplaces comment ?
En voiture/scooter/moto
En vélo/à pied
En métro/bus

▹ Si tu devais partir en vacances ou si on t'offrait un voyage, t'irais où ?
Un Club Med au soleil, avec vos potes ou votre chéri(e), ou alors un trip roots et sportif en Amérique du Sud.
Un peu à la campagne en famille, puis un peu en amoureux en Corse.
St-Tropez l'été, Courchevel l'hiver, ou New York.

▹ Cet après-midi, rendez-vous entre amis. Votre QG :
Un bar propre, staïly, à la déco qui se la raconte un peu.
Un salon de thé bobo, un café tout en bois, calme et cosy.
Un salon de thé à l'ancienne, un café bourgeois, un bar de musée ou d'hôtel.
pseudo/prénom ⊱ endless hope/amanda. âge ⊱ dix-sept, malheureusement. scénario ⊱ ah que non, moi, on m'a inventé. fréquence de connexion ⊱ toutes les saintes journées, oué oué. avatar ⊱ rosie huntington-witheley. comment vous êtes arrivé là ⊱ j'fais partie des vieux de la vieille de ce forum, mec.
Code:
<pris>⊱</pris> rosie huntington-witheley - [i]d. anne-sophie l-mercier[/i]


_________________
MÉFIE-TOI DU CONNARD DANS TON BOUDOIR

Je veux tout tenter, je manque d'espace je veux tout changer. Bousculer ma vie pour mieux respirer, faire sortir ma rage, je me perds, je me perds, je me perds, je me blesse. Avec tous ces cons qui m'oppressent. Une poupée chiffon voilà ce que je suis, pour tous ces hommes mal-polis. unbreakable.


Dernière édition par D. Anne-Sophie L-Mercier le Dim 28 Juil - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t1212-saucisse-certains-l-aiment-tendre-d-autres-bien-cuite#23560
avatar


À CAUSE
DES GARÇONS

Tu déconnes on va pas se faire encore un plan gros ça comme. De quel plan tu causes, tu oses, c’est toi qu'a commencé. J'abandonne. T'es vraiment trop conne. À pas grand chose tu déconnes. Ben tu vois, lui, me trouve super bonne. À cause des garçons. On met des bas nylon, on se crêpe le chignon. À cause des garçons. Et du qu'en dira-t-on, on pleure sur tous les tons. À cause des garçons. On s'allume pour de bon. À cause des garçons.


A PARIS DEPUIS : 23/02/2013
BAGUETTES ACHETEES : 420
PSEUDO : endless hope, bitch.
CREDITS : retrotrend. tumblr.


LA VIE EN ROSE
NOTE A MOI MÊME:

MessageSujet: Re: saucisse → certains l'aiment tendre, d'autres bien cuite.    Dim 28 Juil - 9:46


diamonds in the sky

→ L'ÂGE DE RAISON.
« daddy, je veux un écureuil. TOUT DE SUITE. »
▶ Je n'ai que neuf ans, mais je suis déjà une emmerdeuse. Mon papa dans son infinie parentalité, a su trouver le temps de m'emmener au parc. Que c'est mignon. Alors, nous nous baladons, il me tient la main et comme une conne je m'émerveille quand je vois quelque chose. Une fleur, un arbre, un papillon. J'suis une gamine quoi. « Papa, Papa, regarde comme il est beau cet arbre ! » « Oui ma chérie, très beau. » « Moi j'en veux un comme ça pour plus tard. Non, aujourd'hui, prends-moi cet arbre Papa. » Mon père lève les yeux au ciel. Ouais, t'es dans la merde, parce que je vais pas lâcher l'affaire. « Anne-Sophie, il n'est pas vendre cet arbre. Il appartient au parc. » « Beh, achète le parc alors. » Il reste con face  à mon sens des affaires. Une enfant pourrie gâtée oui. Mes parents ont conçu un monstre, haha. Imaginez, je n'avais que 9 ans. À ce qu'il paraît, mon premier mot c'était « achète ». Mais mon père ne perd pas son sang froid. Il a espoir que je m'améliore avec l'âge. Couillon ! Non seulement je vais pas m'améliorer, mais je vais pomper tout ton fric.

▶ Toujours neuf ans, pas vraiment toute mes dents (mais presque) et avec ma maman pour du shopping. On est en voiture, et comme le veut la tradition, c'est le chauffeur qui conduit. On roule on roule, et on arrive enfin dans le quartier chic. Là où tu dépenses grave. Où tu troues le compte en banque d'un trou si profond, que tu vas trouver du pétrole. C'est surtout pour maman qu'on est là en fait. Chanel, Dior, Yves Saint-Laurent, Jean-Paul Gautier, Gucci. Le paradis sur Paris quoi. Comme au parc (mais à la puissance dix mille), je suis émerveillée. Tout le monde il est beau, tout le monde il est cher. Very very cher. Ma maman me tient par la main, quand je vois cette splendeur dans la vitrine. Une robe Chanel. Mon Dieu qu'elle est belle. Tout de suite, je tire sur le bras de maman. « Maman ! Maman ! Maman ! Regarde, regarde ! Mais regardeuh ! » Ma môman, tout de suite, se stop et observe. « Oui, oui Anne-Sophie, une seconde. » Elle prend le temps d'admirer. C'est une taille adulte, bien sûr. Mais je la vois trop avec. Ma mère, elle aurait genre trop la classe dedans quoi. « C'est vrai qu'elle est très belle. Mais je ne peu pas te l'acheter. Tu ne rentrerais pas dedans, enfin. » « Oh mais Maman, c'est pas pour moi. C'est pour toi. Allez, achète-là achète-là ! » Sans attendre sa réponse, je l'entraine dans le magasin. Oui de force. Moi, une gamine de neuf ans (mais bientôt dix, m'sieur). Résultat, elle l'a acheté la robe. Oui oui. Eh, qu'est-ce que tu crois, j'ai l'œil.

→ L'ÂGE DE L'INSOLENCE.
« hey bébé, j'ai pas mis ma culotte aujourd'hui. tu veux regarder ? »
▶ Ahw, le lycée. Comme c'est excitant. De représenter un fantasme pour tous ces minets beaux comme des dieux. Je les fait rêver. Comme c'est délicieux. Je m'éclate comme une folle. C'est bon d'avoir une vie aussi belle. Aussi riche. Aussi populaire. I'm the Bitchy Queen, yep. Et ils filent tous bien droit. À quinze ans je domine déjà, imaginez quand je serais en terminal. Mais le feu je vais vous mettre, LE FEU ! Je sèche pas trop souvent. J'ai de bons résultats. Si, si, j'suis pas qu'une bombasse aux miches de rêve. (a) J'ai un cerveau, et j'le fait chauffer en cas de besoin. Comme en cours de math' par exemple. Sauf qu'aujourd’hui, j'avais vraiment trop la flemme quoi. « Mademoiselle Mercier, pouvez-vous me donner le résultat de cette équation s'il vous plaît ? » Je l'entends parler, moi qui suis au fond de la salle, portable sur les jambes. « Euh, hum. Nan pas vraiment. » Le prof' soupire. « Mademoiselle Mercier, suivez-vous le cours au moins ? » « Ah oui oui oui, bien sûr Monsieur. » « Alors que sommes-nous en train de faire ? » « Eh, on fait des maths Monsieur. Vous voulez qu'on fasse quoi en cours de math ? » « Mademoiselle Mercier, vous serez collée le mercredi après-midi. Je vais vous apprendre moi, à faire de l'humour. » « Qui vous ? Putain, j'suis pas prête d'être drôle. » « Mademoiselle Mercier ! Sortez de mon cours ! » Ouhlala, qu'il est susceptible ce Monsieur Bertaulot. Faut se détendre dans la vie. Je sors donc de la salle, toue contente de rater les maths. J'ai pas signé L pour me taper des calculs toute la journée moi oh.

▶ Mon petit cul se déhanche dans les couloirs. Je suis en retard. Un peu comme d'habitude en fait. Bref, c'est pas important. Ce qui compte, c'est ce qui se dirige vers moi. Le beau gosse du lycée. Le mâle qu'on veut toute avoir. Beau, sportif, et vraiment très con. On en mangerait au petit-déj. Je fais style je le vois pas, et d'un coup il me lance. « Hey, Anne-Sophie, encore en retard ma belle ? » « Toujours, pourquoi ? Ma vie t'intéresse ? » « Mais tout m'intéresse chez toi ma beauté. Ta vie, tes besoins, tes envies aussi. » Voyez comme il se la raconte le type. Haha. Quel boulet. Mais un boulet avec une gueule sexy. On est là, planté dans le couloir juste à côté des chiottes. Je me rapproche de son body musclé. Il me sourit avec sa sexattitude. Et je réplique. « Mes besoins sont basiques. Je suis sûre que même toi, tu peux les assouvir, Pierre Mosca. » J'me mords la lèvre et ça le rend fou. Ça se voit trop. Alors, je me colle à lui. « Oh, mais c'est qu'on a la trique ! » Hahaha, les mecs. Comme c'est faible. Un petit sourire, des promesses. Et hop, au garde-à-vous ! Tout gêné qu'il est devenu, c'est mignon. « Tu me fais trop d'effet aussi. » Il plaque ses mains sur mes petites fasses. Tranquille, comme chez mémé. Pendant que moi, je lui chope la ceinture de son jean. « Allez viens, on va faire des bébés. » Bien sûr, on a pas vraiment fait de bébé. Tomber en cloque à seize ans, mais ah, dégueulasse. Par contre on l'a bien fait comme des fous. C'est un bon coup le Pierrot. Pas mon meilleur, mais il est facile dans le top dix. Parce qu'avant lui, y'en a eu des mecs. J'suis pire que la Gare Saint-Lazare. Y'a toujours du trafic. Et jamais de grève, par contre.

→ L'ÂGE DE LA PUTE.
« promis chéri, je te rappelle. mais avant, j'me tape ton meilleur pote. pour comparer, tu vois. »
Les années ont passé. Je suis devenue une femme. Et putain quelle femme. Une prédatrice, une dépensière, une universitaire. Ouais, gros, j'suis à la FAC. Et je fais un peu trop de dégâts. Mon projet dans la vie c'est m'envoyer la gente masculine, et devenir rédactrice en chef d'un magazine de monde. Mais genre, THE magazine quoi. Je serai aux commandes du top du top. Mais ça, c'est pour l'avenir. Parlons du présent. J'ai pas de mecs, j'ai que des PCR, ou des CDS. Plan cul régulier & coup d'un soir. C'est le must. Pas de prises de têtes, pas de sentiments à la con, pas de « oh oui je t'aime, oh oui moi aussi. » AH MAIS JE VOMIS, si je deviens comme ça un jour. Un peu comme mes parents, aujourd'hui divorcés. Chouette, c'est la fête. Et ban non. C'est la merde même. J'ai une belle-mère maintenant. Et c'est un dragon. Sinon sur le plan caractère. J'ai pas vraiment changé ? Non ? Bon, j'ai murie (un peu) comme tout le monde quoi. Sinon je reste en grande majorité une bourgeoise pourrie-gâtée. Mais les gens s'y sont fait, et ils m'aiment bien maintenant. Je peux me montrer adorable, quand tu creuses bieeeeen profond en moi. sans aucun jeu de mots sexuels, c'est pas mon genre. Enfin voilà, vous savez ) peu près tout. Mes enfants, Anne-Sophie vous salue, et espère vous voir très bientôt dans le voisinage. (sauf si t'es pauvre, et moche, dans ce cas-là DÉGAGE DE MA MAISON)



_________________
MÉFIE-TOI DU CONNARD DANS TON BOUDOIR

Je veux tout tenter, je manque d'espace je veux tout changer. Bousculer ma vie pour mieux respirer, faire sortir ma rage, je me perds, je me perds, je me perds, je me blesse. Avec tous ces cons qui m'oppressent. Une poupée chiffon voilà ce que je suis, pour tous ces hommes mal-polis. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t1212-saucisse-certains-l-aiment-tendre-d-autres-bien-cuite#23560
avatar

« ADMINISTRATEUR »


i'm the best babe


A PARIS DEPUIS : 03/03/2013
BAGUETTES ACHETEES : 497
PSEUDO : yuliana
CREDITS : #CHEVALISSE


LA VIE EN ROSE
NOTE A MOI MÊME:

MessageSujet: Re: saucisse → certains l'aiment tendre, d'autres bien cuite.    Dim 28 Juil - 10:04

D. Anne-Sophie L-Mercier a écrit:
Anne-Sophie se tape un plan cul. (alcapote)

Bah bien sûre voyons mdr Tu l'as pas encore mis dans ton lit, je te rappelle siffle 

Je te valide (ou pas) saucisse I love you

_________________


❝ un coup de foudre à peu près réciproque peut se transformer en passion durable à condition de l’entretenir à coup de beuveries et de scènes de ménage gratuites - il y a un sommet où la douleur vole de ses propres ailes. les mots conviennent à une certaine précision de la pensée, comme les larmes à un certain degré de la douleur. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t590-alceo-vito-a-trop-regarder-par-le-trou-de-la-serrure-on-se-prend-la-porte-dans-la-gueule
avatar

« ADMINISTRATEUR »

A PARIS DEPUIS : 01/07/2013
BAGUETTES ACHETEES : 322
PSEUDO : steel wheels
CREDITS : yumita


LA VIE EN ROSE
NOTE A MOI MÊME:

MessageSujet: Re: saucisse → certains l'aiment tendre, d'autres bien cuite.    Dim 28 Juil - 10:06

BIENVENUE SUR LE FORUM ! soldes 
& à la moindre question n'hésite pas !
ROSIE  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t1173-alex-enzo-but-you-re-an-animal-baby-it-s-in-your-nature
avatar


À CAUSE
DES GARÇONS

Tu déconnes on va pas se faire encore un plan gros ça comme. De quel plan tu causes, tu oses, c’est toi qu'a commencé. J'abandonne. T'es vraiment trop conne. À pas grand chose tu déconnes. Ben tu vois, lui, me trouve super bonne. À cause des garçons. On met des bas nylon, on se crêpe le chignon. À cause des garçons. Et du qu'en dira-t-on, on pleure sur tous les tons. À cause des garçons. On s'allume pour de bon. À cause des garçons.


A PARIS DEPUIS : 23/02/2013
BAGUETTES ACHETEES : 420
PSEUDO : endless hope, bitch.
CREDITS : retrotrend. tumblr.


LA VIE EN ROSE
NOTE A MOI MÊME:

MessageSujet: Re: saucisse → certains l'aiment tendre, d'autres bien cuite.    Dim 28 Juil - 10:12

Alcapote → Fut un temps où c'était le cas. Mais j'sais comment t'y ramener. J'me déguise en mec et puis j'attends.
Alex → OH LE IAN. bazinga     
Merci beau minion. :keur: 

_________________
MÉFIE-TOI DU CONNARD DANS TON BOUDOIR

Je veux tout tenter, je manque d'espace je veux tout changer. Bousculer ma vie pour mieux respirer, faire sortir ma rage, je me perds, je me perds, je me perds, je me blesse. Avec tous ces cons qui m'oppressent. Une poupée chiffon voilà ce que je suis, pour tous ces hommes mal-polis. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t1212-saucisse-certains-l-aiment-tendre-d-autres-bien-cuite#23560
avatar

« ADMINISTRATEUR »


i'm the best babe


A PARIS DEPUIS : 03/03/2013
BAGUETTES ACHETEES : 497
PSEUDO : yuliana
CREDITS : #CHEVALISSE


LA VIE EN ROSE
NOTE A MOI MÊME:

MessageSujet: Re: saucisse → certains l'aiment tendre, d'autres bien cuite.    Dim 28 Juil - 10:16

D. Anne-Sophie L-Mercier a écrit:
Alcapote → Fut un temps où c'était le cas. Mais j'sais comment t'y ramener. J'me déguise en mec et puis j'attends.

T'as intérêt à être bien déguisée, il se laisse pas faire l'italien  

_________________


❝ un coup de foudre à peu près réciproque peut se transformer en passion durable à condition de l’entretenir à coup de beuveries et de scènes de ménage gratuites - il y a un sommet où la douleur vole de ses propres ailes. les mots conviennent à une certaine précision de la pensée, comme les larmes à un certain degré de la douleur. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t590-alceo-vito-a-trop-regarder-par-le-trou-de-la-serrure-on-se-prend-la-porte-dans-la-gueule
avatar


À CAUSE
DES GARÇONS

Tu déconnes on va pas se faire encore un plan gros ça comme. De quel plan tu causes, tu oses, c’est toi qu'a commencé. J'abandonne. T'es vraiment trop conne. À pas grand chose tu déconnes. Ben tu vois, lui, me trouve super bonne. À cause des garçons. On met des bas nylon, on se crêpe le chignon. À cause des garçons. Et du qu'en dira-t-on, on pleure sur tous les tons. À cause des garçons. On s'allume pour de bon. À cause des garçons.


A PARIS DEPUIS : 23/02/2013
BAGUETTES ACHETEES : 420
PSEUDO : endless hope, bitch.
CREDITS : retrotrend. tumblr.


LA VIE EN ROSE
NOTE A MOI MÊME:

MessageSujet: Re: saucisse → certains l'aiment tendre, d'autres bien cuite.    Dim 28 Juil - 10:18

Il prendra goût à la Saucisse, comme tout le monde. yeah 

_________________
MÉFIE-TOI DU CONNARD DANS TON BOUDOIR

Je veux tout tenter, je manque d'espace je veux tout changer. Bousculer ma vie pour mieux respirer, faire sortir ma rage, je me perds, je me perds, je me perds, je me blesse. Avec tous ces cons qui m'oppressent. Une poupée chiffon voilà ce que je suis, pour tous ces hommes mal-polis. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t1212-saucisse-certains-l-aiment-tendre-d-autres-bien-cuite#23560

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: saucisse → certains l'aiment tendre, d'autres bien cuite.    

Revenir en haut Aller en bas
 

saucisse → certains l'aiment tendre, d'autres bien cuite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Certains m'aiment, d'autres me détestent mais au fond, Combien me connaissent ?
» Certains tuent pour survivre, d'autres survivent pour tuer. ♦ Sara
» Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 3 : Le témoin du mal (Alexei)
» Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 1 : La source (Alexei)
» Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 4 : Le 42-4 (Alexei);

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOQUE YOU, I'M PARISIEN 〈〈 BIENVENUE A PANAME, NEGRO 〉〉 :: PERSONNAGE :: PRESENTATION :: FICHES VALIDEES-