je ne suis pas folle, vous savez... (sasha)
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
CLIQUE ICI
mon chaton - toutes les deux heures hein ♥️
et gagnes des points !

nous sommes fières de t'accueillir sur la version 2.0 de FOQUE YOU, I'M PARISIEN ♥️
nous te souhaitons la bienvenue parmi nous et nous espérons que tu t'y sentiras comme chez toi !
si tu es nouveau, nous t'invitons à aller lire le règlement et le contexte.
des scénarios sont également à ta disposition, n'hésites pas à y faire un tour
et peut-être faire le bonheur de l'un de nos membres !
puis direction la fiche de présentation, tu as cinq jours pour la terminer.
BAZZART - PRD
soutenez le forum - on vous en sera reconnaissante ♥️

Partagez | .
 

 je ne suis pas folle, vous savez... (sasha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Comme un poison dans l’eau ; une bouteille à la mer qui n’date pas d’hier. J’essaye de lire entre tes lignes. J’interprète tes soupirs, tes sourires me font peur. C’est pas ta faute si c’est la tempête, la marée haute, dans ta tête. Ça tangue et tu t’en veux. Amarrée comme tu peux...

A PARIS DEPUIS : 28/07/2013
BAGUETTES ACHETEES : 69
PSEUDO : lillix
CREDITS : anaelle


MessageSujet: je ne suis pas folle, vous savez... (sasha)   Mer 31 Juil - 18:42


Sasha & Albane

je ne suis pas folle, vous savez...


BIP ! « Ah mince, le répondeur... Eum... Bonjour ! Je vous appelais car ma sœur m'a dit que vous aviez pris de nos nouvelles. C'est gentil. Je voulais aussi m'excusez pour l'autre fois. J'ai peut-être été un peu speed et du coup... Enfin bref, vous m'en voyez désolée. Je pourrais peut-être vous offrir un verre pour me faire pardonner ? Rappelez-moi si jamais ça vous tente. …''Speed'', non mais n'importe quoi, id... » Voilà ce qu'elle avait laissé sur la boite vocale du jeune homme. En apparence, un message quelconque, totalement anodin. Sauf qu'il avait été suivit d'un second monologue, très court et pourtant qui ne pouvait que faire sourire. « Au fait, ''moi'', c'est Albane. Albane Duprez. La nana de l'autre jour, au centre commercial. » Ouais, comme s'il n'avait pas fait le rapprochement. Quoiqu'il avait peut-être raccompagné un tas de femmes paumées lors des deux dernières semaines, qu'est-ce qu'elle en savait la demoiselle Duprez ? Le fait était qu'elle avait tenu à se montrer courtoise et exprimer sa reconnaissance. S'il ne l'avait pas aidé, elle aurait peut-être paniquée. Lorsqu'elle avait raconté ce qu'il s'était passé à Maëlise, sa cadette avait fait son possible pour l'apaiser et la rassurer, en affirmant qu'elle avait se méprendre sur les intentions de ces individus. Bien sûr, l'idée du délire n'avait pas été abordée, sachant pertinemment qu'Albane l'aurait très mal pris. Ça ne pouvait pas être une hallucination puisque lui aussi les avait vu. Il le lui avait dit, et ça avait été la raison pour laquelle il avait bien voulu lui porter secours. Lui offrir un verre, c'était donc la moindre des choses ; un véritable signe de reconnaissance. Et finalement, le rendez-vous fut donné dans un petit bar, aux allures cosy. C'était un endroit où la jeune femme se rendait de temps à autres, avec des amis. Il offrait une ambiance détendue et bon enfant, avec en son centre une grande table de billard. L'endroit parfait pour éviter toute crise, puisqu'elle était en terrain connu. Il fallait simplement qu'il se pointe. « Bonsoir... Ravie que vous... Euh non. C'est nul. Bonsoir... » Albane faisait semblant de serrer là main à quelqu'un, répétant son entrée en scène, comme pour un entretien d'embauche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t1322-sur-mon-tricycle-en-roues-arrieres-j-me-barre-de-l-autre-cote-d-la-terre-albane
avatar

Personne ne peut pendant très longtemps se montrer un visage à lui même et en présenter un autre au reste du monde sans finir par s’y perdre et se demander lequel des deux est le vrai. "Nathaniel Hawthorne"

A PARIS DEPUIS : 30/07/2013
BAGUETTES ACHETEES : 39
PSEUDO : Looney
CREDITS : Lunch Box


MessageSujet: Re: je ne suis pas folle, vous savez... (sasha)   Ven 2 Aoû - 7:02


Sasha & Albane

je ne suis pas folle, vous savez...


Ah ce message sur son répondeur... Rien que ça, et il était persuadé d'avoir gagné ! Il savait très bien ce qu'il valait et à quel point il pouvait faire craquer les filles, du coup, là, de savoir qu'il allait revoir cette fille, un peu dingue certes, mais sacrement canon, il était tout ravie ! On aurait dit un gamin qui vient de découvrir un jouet pour lui sous le sapin de noël et qui s'apprête à l'ouvrir tellement il était tout excité... Albane Duprez... Il ne savait pas son nom, du coup, elle venait de lui apprendre, et il devait avouer qu'il trouvé son prénom très mignon, ça lui ajoutait un peu plus de charme à cette jolie demoiselle, et du coup, cela augmentait l'envie de Sasha de la connaitre un peu plus... intimement certes, mais un peu plus tout de même ! S'était d'ailleurs assez étrange comme sensation, il savait qu'il la voulait, même en sachant qu'elle était super étrange comme fille, mais il était resté sur sa faim le jour de leur rencontre, la raccompagnant chez elle avec une idée derrière la tête, mais se retrouvant face à la petite soeur bien présente pour lui refroidir les idées. Alors il devait tout faire pour aller au bout de son envie, et là s'était bien d'elle dont il avait envie ! Il n'avait donc pas tardé à rappeler la jeune femme qui semblait tant tenir à le revoir, et ils fixèrent un rendez vous dans un petit bar du coin...

Sasha s'était alors préparé façon bogoss, bon ça s'était juste habituel, il détestait sortir de chez lui de manière négligé, même pour resté chez lui il ne supportait pas ça à vrai dire ! Quoi qu'il en soit, une fois bien habillé, et bien coifé _il devait très certainement passer plus de temps qu'une fille dans la salle de bain_ se fut à dos de moto qu'il se rendit à son rendez-vous. Lorsqu'il entra dans les lieux, il chercha cette jolie brune des yeux, et lorsqu'il la vit, il ne put que lacher un petit rire en secouant doucement la tête de gauche à droite d'un air dépité... Elle était vraiment dingue cette nana ! Il la voyait là, installé non loin de lui, à chercher une façon de le saluer. Bon ok, il devait bien avouer que ça avait le don de la charmer, et s'était assez rare qu'il se laisse attendrir, mais il ne savait pas pourquoi, il trouvait vraiment qu'elle avait un petit je ne sais quoi qui le poussait à en savoir plus... Sans un mot pour le moment, il s'approcha donc d'elle, restant hors de son champ de vision, alors qu'à son dernier essaie de salutation, il prit la parole doucement... « Moi je ne trouvais pas ça si nul que ça... C'est même plutôt un bon début... » Un nouveau petit rire vraiment très amusé de la situation se fit entendre alors qu'il prit place à sa table, s'asseyant donc face à elle pour pouvoir plongeant son regard dans le sien tout en lui tendant la main tout comme elle le faisait dans le vide un peu plus tôt... « Bonsoir, moi c'est Sasha, et je suis ravie que vous m'ayez rappelé... »

Le sourire charmeur sur les lèvres, son regard intense dirigé droit sur elle, désormais qu'il la tenait il n'allait plus la lacher ! Du moins, pas tant qu'il n'aurait pas ce qu'il voulait, et dans des cas comme ça, il savait être très patient, très convivial, très comme tout le monde en fait... Il ne restait qu'à savoir si s'était réellement un masque qu'il portait ou bien si s'était le vrai lui qu'il montrait sans même s'en rendre compte...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t1323-qui-se-complait-se-plait-con-sasha
avatar



Comme un poison dans l’eau ; une bouteille à la mer qui n’date pas d’hier. J’essaye de lire entre tes lignes. J’interprète tes soupirs, tes sourires me font peur. C’est pas ta faute si c’est la tempête, la marée haute, dans ta tête. Ça tangue et tu t’en veux. Amarrée comme tu peux...

A PARIS DEPUIS : 28/07/2013
BAGUETTES ACHETEES : 69
PSEUDO : lillix
CREDITS : anaelle


MessageSujet: Re: je ne suis pas folle, vous savez... (sasha)   Ven 2 Aoû - 16:01


Sasha & Albane

je ne suis pas folle, vous savez...


Albane sursauta en entendant cette voix, juste derrière elle. Un peu gênée, elle hésita quelques secondes avant de tourner la tête vers le jeune homme. Oup's ! Ce qu'elle pouvait se sentir bête pour le coup. Il l'avait vu parler toute seule, saluant l'homme invisible et recommençant faute de satisfaction. Ce dénommé Sasha était un tout petit peu en avance, apparemment ravi de ce qu'il venait de voir. La brunette se mordit la lèvre inférieure, esquissant un très léger sourire. Mais jamais, ô grand jamais, elle ne se risqua d'expliquer ce qu'il avait interrompu. Non, elle préféra le laisser prendre place en face d'elle. Il lui tendit la main en retour, se présentant à elle avec un petit brin de moquerie. « J'aurais préféré que mes essais soient passés inaperçus... » - confia-t-elle, en lui serrant doucement la main. Replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille, elle releva le regard et le fixa. Comme ça, il était ravi qu'elle ait fait une telle démarche, l'appelant pour l'inviter ? Elle en était contente. « Je voulais vous remercier, puisque vous m'avez été d'une grande aide. » Par politesse, elle continuait à le vouvoyer. Elle l'avait embarqué dans ses histoires mais n'était pas non plus sans gêne et complètement démunie de respect envers autrui. C'est qu'Albane n'était jamais revenu sur sa version, incapable d'imaginer un seul instant s'être trompée. Elle avait été convaincue de ce qu'il s'était passé, et son sauveur improvisé avait dû le ressentir. Il avait même jeté de l'huile sur le feu en allant dans son sens, par simple jeu.

Bien sûr, elle n'en savait rien. Sans quoi, elle l'aurait probablement insulté au lieu de le convié à boire un verre en sa compagnie. Mais dans un élan d'innocence et de naïveté face à une comédie qui tenait la route, la miss Duprez ne se doutait de rien, loin de penser à une telle manipulation. Se retournant légèrement sur son siège, elle fit signe à un serveur pour passer commande. Une fois servis, ils auraient tout le temps pour discuter. « Bonsoir. Qu'est-ce que je peux faire pour vous ? » L'homme, fort sympathique, les regarda chacun leur tour, attendant que l'un ou l'autre prenne la parole. « Je voudrais... un mojito. Et il y aura aussi... » Elle adressa un léger sourire à Sasha, le laissant choisir ce qui lui faisait envie. « Ok, je vous apporte ça ! » Albane le remercia et reporta alors toute son attention sur son compagnon de soirée. « Alors... Dites-moi tout... Lorsqu'on vous enlève comme ça, vous êtes toujours aussi coopératif ? » Car c'était tout de même étonnant, non ? Un homme intercepté dans un centre commercial, qui finit par vous raccompagner chez vous, car vous êtes au bord de la panique... Albane avait été touchée par cette attention, la pensant sincère ; quand d'autres l'auraient laissé se démerder toute seule dans ses toilettes publiques.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t1322-sur-mon-tricycle-en-roues-arrieres-j-me-barre-de-l-autre-cote-d-la-terre-albane

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: je ne suis pas folle, vous savez... (sasha)   

Revenir en haut Aller en bas
 

je ne suis pas folle, vous savez... (sasha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOQUE YOU, I'M PARISIEN 〈〈 BIENVENUE A PANAME, NEGRO 〉〉 :: PARIS, MA CAPITALE :: le nord-est-