⊱ a little party never killed nobody (anakin)
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
CLIQUE ICI
mon chaton - toutes les deux heures hein ♥️
et gagnes des points !

nous sommes fières de t'accueillir sur la version 2.0 de FOQUE YOU, I'M PARISIEN ♥️
nous te souhaitons la bienvenue parmi nous et nous espérons que tu t'y sentiras comme chez toi !
si tu es nouveau, nous t'invitons à aller lire le règlement et le contexte.
des scénarios sont également à ta disposition, n'hésites pas à y faire un tour
et peut-être faire le bonheur de l'un de nos membres !
puis direction la fiche de présentation, tu as cinq jours pour la terminer.
BAZZART - PRD
soutenez le forum - on vous en sera reconnaissante ♥️

Partagez | .
 

 ⊱ a little party never killed nobody (anakin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

I wanted a perfect ending. Now I've learned, the hard way, that some poems don't rhyme, and some stories don't have a clear beginning, middle, and end. Life is about not knowing, having to change, taking the moment and making the best of it, without knowing what's going to happen next.

A PARIS DEPUIS : 28/07/2013
BAGUETTES ACHETEES : 212
PSEUDO : mockingberry.
CREDITS : (avatar) free spirit (signa) love.disaster


LA VIE EN ROSE
NOTE A MOI MÊME:

MessageSujet: ⊱ a little party never killed nobody (anakin)   Lun 29 Juil - 0:07


ANAKIN&ZELLIE


Il était temps. Zellie appuya sur la touche entrée, envoyant le message d'au revoir à la personne avec laquelle elle correspondait sur facebook, avant de refermer son ordinateur portable. Elle s'était donné une heure entière pour se préparer. C'était le temps moyen pour pouvoir se faire belle sans paniquer : elle aimait bien se donner une marge, pour ne pas se précipiter. Elle aurait très bien pu se rendre à l'ouverture dans la tenue qu'elle arborait en ce moment même, mais prêtant trop attention aux détails, elle préféra choisir quelque chose de plus formel, élégant. C'était un plaisir pour elle de se rendre à l'inauguration de ce restaurant branché au nord est de Paris, surtout grâce à celui qui l'avait invité. Les rôles étaient inversés ces temps-ci .. Depuis que son ami, Anakin, avait commencé à avoir du succès dans le domaine de la comédie, il était celui à l'inviter à des soirées et plus l'inverse. Cela ne la dérangeait que peu, au final, ils seraient toujours ensemble et bien vus par le monde. Après avoir pris une douche, accompagnée de produits de luxe, la jeune femme se planta devant le miroir pour appliquer maintes crèmes et se maquiller. Vint ensuite le choix de la tenue : elle opta pour une robe dorée à sequins, moulante, s'arrêtant à mi-cuisses.

Pas question de se rendre jusqu'au restaurant en bus ou en métro, elle avait du mal avec les transports en commun. L'odeur, la sueur, les gens se dévisageant les uns les autres. Les quelques fois où elle avait emprunté ce mode de transport, lorsque sa voiture était en réparation, elle s'était faite accoster par plusieurs messieurs assez louches et avait failli se perdre. Elle se rendit jusqu'au parking souterrain et sortit sa voiture, cadeau de ses parents. Apparemment, elle valait assez cher. Du moment qu'elle roulait, se disait Zellie, c'était suffisant. Évitant les grandes routes encombrées, elle se rendit jusqu'à son point de destination en empruntant des petites routes qu'elle connaissait bien. Elle vivait à Paris depuis son enfance et au fil du temps, avait réussi à trouver des petites astuces pour bien y vivre. Elle se gara dans un parking payant non loin de là, et fit le reste du chemin à pied, sur ses hauts talons.

Après quelques minutes, elle repéra l'attroupement devant l'adresse où elle et Anakin devraient se retrouver. Zellie fit de son mieux pour arborer un sourire parfait, et s'avança vers la petite foule. Ils étaient tous habillés impeccablement, et elle vit grâce à quelques regards que sa propre tenue n'était pas un faux pas. On lui proposa à boire, et elle prit une coupe de champagne qu'elle sirota en observant les gens autour d'elle. Saluant ses quelques connaissances, elle sortit son portable de sa pochette pour vérifier l'heure. Quand allait-il arriver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t1241-this-is-what-makes-us-girls-zellie
avatar


THAT'S THE SPIRIT

“Why’s it starting to feel like you’re Batman and I’m Robin? I don’t wanna be Robin all the time!”

A PARIS DEPUIS : 20/02/2013
BAGUETTES ACHETEES : 618
PSEUDO : Citizen •WaR ©
CREDITS : Riddle & Tumblr.


LA VIE EN ROSE
NOTE A MOI MÊME:

MessageSujet: Re: ⊱ a little party never killed nobody (anakin)   Lun 29 Juil - 18:21





▽ a little party never killed nobody

(Zellie & Anakin)
Et me voilà une nouvelle fois invité à une soirée huppée où ma seule présence semblait apparemment ravir les hôtes des lieux. Loin de moi le refus d'y aller, c'est juste qu'avec l'ascension rapide de ma célébrité toute récente, je ne m'étais pas encore totalement habitué à mon nouveau train de vie. J'avais toujours vécu une existence plus ou moins normale, entourée de tout ce dont j'avais besoin jusqu'au jour où boum ! Tu deviens une star et on t'accoste dans la rue après t'avoir reconnu. C'est fou la vie quand même. Mais quoiqu'il en soit, s'il y avait bien une chose qui ne bougerait pas avec le temps, c'était bel et bien mon entourage, à savoir ma famille et mes amis. D'ailleurs en parlant d'amis, j'avais demandé à l'une de mes plus proches relations de m'accompagner à cette inauguration, histoire que je ne me sente pas seul ou pire que je fasse une gaffe. J'en étais tout à fait capable. Et qui de mieux pour cela que ma brunette préférée alias Zellie. Elle était habituée à ce genre de festivités et je savais pertinemment qu'elle ne me laisserait pas tomber.

Je finissais de m'habiller lorsque le taxi que j'avais commandé klaxonna pour me prévenir de son arrivée. J'aurais très bien pu monter dans l'une des voitures des organisateurs mises à disposition pour l'évènement mais j'avais décliné le geste, préférant le bon vieux voyage du taxi parisien. Fermant la porte à clef derrière moi, je jetai un dernier coup d'œil à ma tenue via le reflet dans le miroir du hall. J'étais plutôt content de ma tenue. Simple mais efficace. En effet, je portais un t-shirt gris à col en V, soutenu par un pantalon jean noir ainsi que des chaussures vinyles dans les mêmes tons. Le tout était agrémenté d'une veste en cuir sombre qui dessinait davantage la carrure de mes épaules. Mes cheveux étaient légèrement relevés sur le devant et mon bras droit pendouillait de bracelets et de babioles en tout genre offerts par mes amis et fans. J'avais toujours du mal à me faire à cette situation. C'est comme si je vivais depuis quelques temps dans un rêve éveillé et j'espérais ne jamais émerger des bras de Morphée.

Le taxi mit près de d'un quart d'heure avant d'arriver sur les lieux de la fête et déjà je pouvais y voir un attroupement assez distinct. Il se gara quelques mètres plus loin et me laissa seul après lui avoir payé sa course. Je remontais la ruelle lorsque plusieurs paparazzis vinrent à ma rencontre ainsi qu'une dizaine de fans qui devaient sûrement attendre depuis un moment. Leur souriant, je m'arrêtais quelques minutes histoire de signer des autographes et de prendre une ou deux photos. Je prenais toujours un certains plaisir à être en leur compagnie. La plupart d'entre eux étaient si gentils et si émerveillés de me voir que j'en étais terriblement touché. Je ne comprendrais jamais comment certaines stars pouvaient éviter leurs fans au maximum, refusant ce simple contact des plus chaleureux avec ces personnes qui entretenaient leur célébrité.

Une fois mon entreprise terminée, je les remerciai d'être passé et pénétrai enfin dans le fameux restaurant. L'établissement était bondé de monde. La soirée semblait réussit. Je saluai d'autres invités de ci et là tout en cherchant du regard ma cavalière pour la soirée. Je la repérai enfin au milieu de la foule, en train de checker son portable pour savoir probablement à quelle heure je comptais débarquer. Rien que de dos elle semblait sublime. Elle l'avait toujours été à mes yeux d'ailleurs et même si les choses ne s'étaient pas déroulées comme je l'aurais voulu entre nous, j'étais plus que heureux de la voir faire parti de ma vie encore aujourd'hui. M'infiltrant au milieu de la populace, je venais me placer juste derrière elle avant de lui souffler par dessus son épaule. « Excusez-moi jolie demoiselle, vous attendez quelqu'un ? ». Un large sourire malicieux s'afficha sur mes lèvres, ravi de l'avoir trouver sans trop de difficulté. Son look était une fois de plus absolument parfait.
(c) AMIANTE


_________________
⊹ You know who else is a virgin? Me. I'm a virgin, okay? You know what that means? It means my lack of sexual experience is now literally a threat to my life, okay. I need to have sex. Like right now. Someone needs to have sex with me like today. Like someone needs to sex me right now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I wanted a perfect ending. Now I've learned, the hard way, that some poems don't rhyme, and some stories don't have a clear beginning, middle, and end. Life is about not knowing, having to change, taking the moment and making the best of it, without knowing what's going to happen next.

A PARIS DEPUIS : 28/07/2013
BAGUETTES ACHETEES : 212
PSEUDO : mockingberry.
CREDITS : (avatar) free spirit (signa) love.disaster


LA VIE EN ROSE
NOTE A MOI MÊME:

MessageSujet: Re: ⊱ a little party never killed nobody (anakin)   Lun 29 Juil - 18:55


Il devait sûrement être retenu par une foule de fangirls à quelques mètres de l'entrée, se dit-elle intérieurement. Elle était contente pour lui, qu'il ait autant de popularité en faisant une chose qu'il aimait, mais il fallait le dire, elle était jalouse et agacée la plupart du temps. D'imaginer toutes ces jeunes femmes, se faisant des films avec lui comme co-star, coloriant des petits cœurs à côté de son nom dans leurs cahiers de classe .. Cela la rendait folle de rage. Et au début, elle ne savait pas vraiment pourquoi. Elle s'imaginait des raisons tout à fait valables, comme « elles ne le connaissent pas et s'imaginent des choses sur lui », ou, « elles ne sont pas assez bien pour lui, j'ai peur qu'il prenne intérêt dans l'une d'elle et se fasse blesser ». Et au bout d'un moment, elle affronta la vérité en face : ce n'était peut-être que de la jalousie pure et simple, parce qu'elle aurait aimé .. Être dans une autre position par rapport à lui ? Être vue comme une de ses amies proches était peut-être quelque chose à laquelle elle n'aspirait plus complètement ? Elle avait essayé d'écarter ces pensées au fond de sa tête de nombreuses fois, avouant seulement quelquefois, dans son esprit, qu'il était vraiment le seul garçon qui .. lui plaisait.

Bien entendu, elle n'avait pas agit sur ces pensées, et encore moins partagé son avis sur la question avec le principal intéressé. Zellie faisait de son mieux pour ne pas rouler des yeux en présence de ces donzelles en manque et se comportait comme une bonne amie par rapport à Anakin. Ne voulant pas paraître trop accrochée, elle ne fit pas de pas jusqu'à l'extérieur pour confirmer sa théorie, et attendit impatiemment sa venue. Quelques hommes essayèrent d'engager la conversation mais elle ne se sentait pas d'humeur à jouer de ses charmes, ce n'était pas le but de cette soirée. Et puis, elle n'aurait pas voulu qu'Anakin se fasse des idées en la voyant avec un homme, même si, se dit-elle tout de suite après, théoriquement, cela ne lui ferait rien. Il n'entretenait pas de sentiments amoureux envers elle, elle le savait bien.

Alors qu'elle se préparait à ranger son téléphone dans sa poche, une voix derrière elle la fit sursauter. Bien entendu, elle reconnut tout de suite l'auteur de cette phrase. Un sourire vint s'afficher sur le visage de Zellie, qui décida de ne pas se retourner tout de suite. La respiration d'Anakin lui caressait le cou, mais elle s'efforça d'ignorer les picotements qui vinrent lui chatouiller la peau. « Oui, j'attends quelqu'un. Une des personnes les plus célèbres de cette assemblée. Vous n'arrivez sûrement pas à sa cheville, n'essayez même pas .. » dit-elle avec malice. S'il avait été tout autre homme, elle aurait poussé le jeu plus loin, mais pressée de le voir, elle se retourna rapidement et se retint de l'enlacer. Elle ne savait pas ce qu'une telle familiarité aurait causé comme réaction dans l'assemblée, et, peu envieuse de se retrouver cataloguée dans un magazine people comme la mystérieuse petite amie d'Anakin, il valait mieux se restreindre.

« Je suis contente de te voir. » dit-elle, avant de le regarder de haut en bas pour analyser sa tenue. Il n'était pas aussi porté qu'elle sur ce qui devait être porté à quelles occasions. Il n'avait pas l'air d'un sans abris, c'était déjà ça. « J'ai l'impression que tu n'as qu'une seule tenue dans ton dressing. J'aimerais bien te voir en costume, au moins une fois avant ma mort ! » Son regard se balada derrière le jeune homme, et Zellie remarqua immédiatement un petit groupe de filles à quelques mètres qui chuchotaient et gloussaient. Elle serra les lèvres, essayant de faire comme si de rien n'était, et tripota nerveusement sa pochette à paillettes.

_________________
LIVING IS EASY WITH EYES CLOSED
I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parisien.fr1.co/t1241-this-is-what-makes-us-girls-zellie
avatar


THAT'S THE SPIRIT

“Why’s it starting to feel like you’re Batman and I’m Robin? I don’t wanna be Robin all the time!”

A PARIS DEPUIS : 20/02/2013
BAGUETTES ACHETEES : 618
PSEUDO : Citizen •WaR ©
CREDITS : Riddle & Tumblr.


LA VIE EN ROSE
NOTE A MOI MÊME:

MessageSujet: Re: ⊱ a little party never killed nobody (anakin)   Ven 16 Aoû - 9:50





▽ a little party never killed nobody

(Zellie & Anakin)
J'avais toujours un plaisir immense à la voir et ce même après toutes ces années. C'est dingue comme elle avait le pouvoir de me redonner les sourire chaque fois que mon regard croisait son joli minois. Malheureusement elle avait aussi les capacités de me faire souffrir à un point inimaginable, une douleur lancinante, indescriptible et surtout secrète car jamais ô grand jamais je n'avais osé avouer à Zellie ce que je ressentais vraiment pour elle. La nuit du nouvel an où nous avions couché ensemble avait été pour moi tout simplement magique, peut-être aussi parce que c'était ma première fois. Mais je pense surtout que c'était parce que j'avais cru en un début de relation avec elle, jusqu'à ce que l'excuse de l'alcool ne vienne tout gâcher le lendemain. Alors comme le gentil meilleur ami que j'étais, j'avais tout simplement suivi le mouvement sans rien rajouter et avait définitivement cesser de me morfondre dans cette situation. Je devais vivre ma vie pour mon propre bien et le sien également. D'ailleurs cela ne nous empêchait pas aujourd'hui d'être toujours aussi proches. Cette soirée en été la preuve vivante.

La réponse à ma question ironique me fit davantage sourire. J'aimais quand elle utilisait sa répartie. Entre nous, cela pouvait durer des heures, tant que les deux adversaires poursuivaient leur joute verbale. « Moi aussi Zazou.. », lui dis-je tout en venant l'enlacer légèrement sans trop la gêner. Je m'inquiétais bien plus de sa réaction que celle des autres personnes présentes dans la salle. « Merci d'être venue, je ne me voyais vraiment pas débarquer ici en mode solo. Et puis tu connais mieux ce monde là que moi », rajoutai-je en étouffant un petit rire tout en jetant un coup d'œil discret à certains des invités qui portaient un regard curieux et intéressé sur notre personne.« J'ai l'impression que tu n'as qu'une seule tenue dans ton dressing. J'aimerais bien te voir en costume, au moins une fois avant ma mort ! » , finit-elle par me dire après m'avoir analyser de haut en bas. Absolument pas choqué par de tels propos – avec elle j'avais l'habitude – je me mis tout de même à jouer les faux vexés, exagérant mon côté outré. « Eh mais quoi ? Qu'est-ce qu'elle a ma tenue ? Elle est plutôt classe non ? Je te rappelle que de base mon armoire est pleine de chemises et de vestes à capuchon alors tu pourrais au moins saluer l'effort et cesser de te moquer ouvertement ». Je croisai les bras en guise de mécontentement surjoué. « C'est scandaleux vraiment.. et puis si ça se trouve je vais lancer une nouvelle mode et tu viendras ramper en pleurnichant pour connaître mes secrets ». Oui j'étais du genre à ne pas arrêter quand je commençais à jouer un personnage. Ça pouvait être gonflant pour certains à la fin, je l'avoue ; même si cela n'avait jamais posé de problème à Zazou. Sa franchise me l'aurait très vite fait comprendre. Sans prévenir je vins l'enlacer par les épaules tout en affichant un sourire moqueur et plus détendu. « Allez viens le Piaf, montre moi où est le bar et dans la semaine je te laisse me trimballer dans les boutiques parisiennes pour me trouver un costume, ça te va ? ».
(c) AMIANTE


_________________
⊹ You know who else is a virgin? Me. I'm a virgin, okay? You know what that means? It means my lack of sexual experience is now literally a threat to my life, okay. I need to have sex. Like right now. Someone needs to have sex with me like today. Like someone needs to sex me right now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ⊱ a little party never killed nobody (anakin)   

Revenir en haut Aller en bas
 

⊱ a little party never killed nobody (anakin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A little party never killed nobody | &Marley Mayers + Déesse Artémis
» A little party never killed nobody
» a little party never killed nobody (maxia)
» [Mai 96] A little party never killed nobody (Fe. Alex)
» Haitian official says 2 journalists killed in mob attack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOQUE YOU, I'M PARISIEN 〈〈 BIENVENUE A PANAME, NEGRO 〉〉 :: PARIS, MA CAPITALE :: le nord-est-